Naturalliance, le meilleur de la nature pour votre santé

Le meilleur de la nature pour votre santé

Mon compte Identifiez-vous
Mon panier Votre panier est vide
 
 
 

Service Client

Des conseillers sont à votre écoute du
Lundi au Vendredi de 9h à 12h30 et de
13h30 à 17h
.

04 67 72 71 00 non surtaxé

On vous Rappelle

Besoin d'un conseil?

laissez votre numéro, on vous rappelle

Notre Chat

Conseil santé : Le processus de digestion

COMPRENDRE LES PROBLEMES DIGESTIFS

Le processus de digestion se décompose en 4 phases différentes et chacune très importante pour un transit intestinal équilibré et une bonne hygiène digestive.

Les étapes principales d’une bonne digestion :

La mastication des aliments : Une bonne digestion est obligatoirement associée à une bonne mastication des aliments. Elle est d’une importance capitale pour éviter l’ensemble des problèmes digestifs. La mastication permet de réduire les aliments en tout petits morceaux afin de pouvoir les mélanger à la salive puis de les avaler. La salive aide les aliments à se diriger vers l’œsophage.

 

La digestion gastrique : Les aliments broyés au préalable arrivent dans l’estomac par l’œsophage. Ils prennent la forme d’une bouillie épaisse appelée le chyme. L’estomac va produire ses sucs gastriques grâce à des contractions. Les sucs produits par l’estomac contiennent de l’acide chlorhydrique et certaines enzymes qui vont contribuer à la destruction des protéines ingérées. Plus le repas à été lourd et copieux, plus le risque de surcharger l’intestin est élevé. C’est pourquoi la transition entre l’estomac et l’intestin peut être plus ou moins lente.

 

La digestion intestinale : C’est le moment ou le chyme se dirige vers la première partie de l’intestin grêle, appelé le duodénum. L’intestin grêle joue un rôle important dans le suivi de la destruction des aliments. Le chyme va subir plusieurs actions de différentes sécrétions pendant son itinéraire dans l’intestin grêle. Tout d’abord, la bile va absorber les graisses, ensuite, le suc intestinal va se charger de la dégradation des grosses molécules qui n’ont pas été éliminées précédemment. Enfin, le plus important, le suc pancréatique qui contient le plus d’enzymes qui vont réaliser la majeure partie de la dégradation des aliments. Suite à leur dégradation, les nutriments vont être rapidement absorbés par l’organisme et donc rejoindre les voies de la circulation sanguine.

 

La digestion colique : Une petite partie des aliments n’a pas été totalement détruite lors des phases précédentes. C’est ce petit reste d’aliments qui va se diriger vers le colon. La quasi-totalité des substances nutritives a déjà été absorbée, le reste prend la forme d’un liquide visqueux constitué de différents résidus. C’est alors que l’action du colon rentre en jeu, pour concentrer l’ensemble des matières fécales, le colon va absorber la totalité de l’eau présente dans le liquide. En retenant une partie de l’eau, les fibres jouent un rôle dans la fabrication des selles, pour qu’elles ne soient pas trop dures et transitent facilement vers la sortie du colon. C’est suite à l’évacuation des selles que la digestion est dite terminée.


Liste des produits associés au conseil :

Aucun produit ne correspond à la sélection